Chat with us, powered by LiveChat

Détection d’intrusion

Pour réaliser une enquête informatique, pour démontrer  une intrusion, il faut connaître le mode opératoire des pirates. Nos détectives privés connaissent le fonctionnement des tests d’intrusion, et disposent du savoir-faire de Vigifraude ® en matière d’enquête informatique.

Des attaques, que l’on pourrait qualifier de cyber-risques, mettent en péril la continuité de votre entreprise. Des sites spécialisés permettent de recruter des pirates à des tarifs défiant toute concurrence, et qui pourraient êtes engagés pour pirater votre messagerie ou détruire vos fichiers vitaux.

Le piratage de site web

Piratage – intrusion : comment mener l’enquête ?

Intrusion, codes malveillants, hacking, failles de sécurité, vol de fichier confidentiel, contre-espionnage numérique, les prestations des détectives privés Vigifraude ® sont assurées avec une bonne connaissance du monde informatique, en limitant le recours à la sous-traitance, pour des raisons d’efficacité et de confidentialité.

Notre équipe de détectives privés intervient dans le cadre informatique, en utilisant les plateformes informatiques Cyberdétective ®, composées d’un ensemble de codes et de logiciel dédiées aux investigations.

Des détectives spécialisés dans la détection d’intrusion

Le cyber-espionnage des entreprises est en forte progression, et la menace est silencieuse. Une société peut se faire pirater sans s’en rendre compte, si les agresseurs ne détruisent pas de fichiers.

Il pourraient aussi détruire des traces de leurs méfaits.

Cybercriminalite, piratage et intrusion informatique, le détective Vigifraude ® vous propose des prestations spécifiques dans le domaine du numérique. Il en est de même pour le piratage de site Web.

Contact : Alain STEVENS – https://securite.tv
Tél 06 12 55 19 80
Mail : vigifraude@gmail.com
Prévention des risques et investigation depuis 1999
Consultant en cybercriminalité.

Cybercriminalité : les petites entreprises ne sont pas à l'abri
Cybercriminalité : les petites entreprises ne sont pas à l’abri